Des travaux pour davantage de confort en gare de Fribourg

Développement de la mobilité fribourgeoise

Des quais plus larges et plus longs, des accès facilités pour les personnes à mobilité réduite, un nouveau passage inférieur :  les CFF mettent à l’enquête les travaux qui permettront de rendre la gare de Fribourg plus conviviale et confortable.

La gare de Fribourg est en constant développement : en 2016, elle voyait passer 27'000 voyageurs par jour. En 2028, ils seront plus de 46'000, et 75'000 à l’horizon 2038. Pour faire face à ces augmentations de fréquentation, les CFF mettent à l’enquête le 25 octobre prochain, en collaboration avec la Ville de Fribourg, des travaux d’amélioration des installations ferroviaires.

La capacité des quais sera augmentée : les quais 2 et 3 seront élargis et le quai 3 sera prolongé; le quai 1 sera lui aussi partiellement élargi. Ils seront également réhaussés, afin de permettre l’accès de plain-pied aux trains aux personnes à mobilité réduites ou avec des poussettes. Les rampes d’accès seront adaptées. A l’issue des travaux, la gare sera conforme aux directives de la Loi sur l’égalité pour les handicapés.

De nouvelles marquises seront construites sur les quais 2 et 3. La géométrie des voies sera adaptée pour permettre la réalisation des nouvelles infrastructures. Les installations d’alimentation électrique des voies seront également renouvelées.

A l’ouest de la gare, un deuxième passage sous-voies verra le jour entre l’Esplanade de l’ancienne gare et le carrefour Richemond. Il permettra également un accès adapté aux personnes à mobilité réduite.

Les travaux devraient débuter en 2021, pour se terminer en 2024. Le nouveau passage sous-voies devrait être opérationnel en 2023. Le montant des travaux s’élève à près de 110 millions de francs.

Ces travaux feront suite à une première phase, qui se déroule actuellement à l’est de la gare, et qui ont pour but d’améliorer la fluidité du trafic ferroviaire entrant et sortant en gare.

Quartier(s)