Postulat n° 183 - Demande d'étudier la possibilité de restructurer et de consolider le secteur de la Cohésion sociale de la Ville de Fribourg pour répondre aux besoins sociaux accrus

M.-C. Rey-Baeriswyl (CG-PCS), M. Parpan (CG-PCS), M. Mendez (Vert·e·s) et A.-E. Cattaneo-Python (PDC/PVL)

Développement du postulat

La Cohésion sociale est un secteur encore jeune de l'administration communale et pourtant actif; il développe des projets et des soutiens pour favoriser l'intégration, la participation, les liens sociaux et le bien vivre ensemble. Face aux besoins sociaux qui émergent, tant de notre société en mutation que de groupes sociaux spécifiques (jeunes, senior-e-s, migrant-e-s, familles, nouveaux-elles arrivant-e-s…) et à ceux engendrés par la crise due au covid-19 qui impliquent de nouvelles formes de soutiens, de prévention et d'accompagnements, ce secteur doit pouvoir déployer sa mission grâce à une organisation revue et des ressources adaptées, dans une perspective transversale (économie, social, culture et sports). Pour ce faire, une étude s'avère nécessaire: elle devrait identifier la diversité des besoins sociaux actuels et futurs, définir une "politique de la cohésion sociale" plus explicite répondant aux réalités évolutives, proposer des modèles organisationnels adéquats et une éventuelle réorganisation (rattachement? mutation en service, voire dicastère?) elle identifiera en conséquence les ressources requises (notamment en terme de compétences, de finances et d'organisation). Le postulat vise ainsi à renforcer le secteur de la Cohésion sociale de la Ville de Fribourg afin de consolider sa logique de prévention et son rôle de coordination pour assurer un service efficient à la population.

Fribourg, le 16 décembre 2020

Autres postulats