Réactivation des feux de circulation pour la réouverture des écoles

En raison de la réouverture des écoles obligatoires, la régulation lumineuse de certains carrefours situés à proximité des bâtiments scolaires sera remise en service dès le 11 mai. La Ville invite les usagères et usagers de la route à la prudence à proximité de ces sites et recommande aux élèves accompagné·e·s ou non de leurs parents de se rendre à pieds à l’école. Pour rappel, la majorité des feux de circulation est régulée automatiquement depuis le 25 mars, et ce pour des raisons sanitaires.

Avec les échéances du plan de déconfinement décidé par le Conseil fédéral et pour accompagner la rentrée scolaire extraordinaire, la Ville de Fribourg va remettre en service la régulation lumineuse des carrefours et passages piétons situés à proximité des écoles le 11 mai. Les piéton·ne·s devront à nouveau presser sur le bouton poussoir pour faire passer les feux au vert. Cette mesure vise à assurer la sécurité des élèves sur le chemin de l’école. La Ville invite les usagères et usagers de la route à la prudence à proximité de ces sites et recommande aux élèves accompagné·e·s ou non de leurs parents de se rendre à pieds à l’école. Des agents de la police locale assureront une présence préventive sur certains sites scolaires.

Les feux aux carrefours et traversées concernés sont les suivants:

  • Carrefour de la route du Botzet ;
  • Carrefour du chemin de Bethléem ;
  • Carrefour de la route Sainte-Thérèse ;
  • Traversée régulée de l’avenue Général-Guisan ;
  • Traversée régulée de la route de Berne, à proximité de l’école de la Villa-Thérèse ;
  • Traversée régulée de la route du Jura, à proximité de l’ancienne entreprise « Vuille »
  • Traversée régulée de l’avenue de l’Europe ;
  • Traversée régulée de la route Saint-Barthélemy.

Pour rappel, le 25 mars, le Conseil communal a décidé de mettre la grande majorité des feux de circulation en feux clignotants ou avec des temps de traversée figés dans le cadre des mesures visant à limiter la propagation du Covid-19. La forte diminution du trafic routier avait rendu possible cette mesure.

Thème