Paysage éducatif au Schoenberg

Vivre en paix avec les écrans !

Dans notre société où la technologie est omniprésente, ce n’est pas chose aisée que d’avoir une relation saine avec tablettes, portables et autres objets lumineux du quotidien. Il est d’autant plus difficile de savoir comment aider les plus jeunes à avoir une utilisation raisonnable de l’écran.

Les professionnels du réseau Paysage éducatif ont discuté de ce thème lors du Forum de 2018. Plusieurs propositions concrètes y ont germé. Le but ? Contribuer à la prévention d’une surutilisation. Ci-dessous, les projets retenus :

  • Le flyer 3-6-9-12 de Serge Tisseron, donnant des conseils pour une utilisation saine et responsable des écrans de 0 à 12 ans et +, a été adapté en langage illustré afin d’être accessible à tous. Si vous souhaitez consulter la version originale (en texte), elle est disponible au bas de la page suivante.
  • L’association NOETIC propose un tournoi de jeux vidéo quelques samedis de l’automne 2019 au Centre d’animation du Schoenberg. Cet événement ludique permettra d’accompagner les jeunes entre 10 et 16 ans dans leur passe-temps favori. L’aspect préventif sera amené par des spécialistes. Cliquez sur le flyer pour voir les dates et les détails. 
  • L'école primaire la Villa Thérèse a créé une bibliothèque mobile avec des livres traitant le sujet de cette technologie présente partout. Les enfants ont la possibilité de les prendre à la maison et de les lire avec leur famille. 
  • L’Association pour l’Éducation familiale offrira une permanence éducative sur la place de jeux du Parc du Renard, à côté du jardin participatif Pré-fleuri. Ils aborderont la thématique de l’utilisation des écrans avec les parents et enfants (printemps 2020).
  • L’Association des Maxi Beaux-Arts, quant à elle, nous fera « repenser notre rapport aux écrans » lors d’une animation/conférence sur l’histoire, la sociologie et la philosophie des écrans. Cette activité se déroulera au Centre d’animation du Schoenberg et du Jura (printemps 2020).
  • En juin 2020, une pièce de théâtre, interprétée par les élèves du CO du Belluard, abordera la surutilisation des écrans durant l’adolescence. Deux soirées seront ouvertes à tous.
  • LivrEchange est toujours présent dans le quartier avec son projet «Encore ! des Histoires !». Véritable invitation à la lecture dans la langue maternelle, l’activité privilégie l’échange et offre une jolie alternative aux tablettes, téléphones et autres jeux vidéos.

Nous sommes à votre disposition si vous souhaitez, vous aussi, mettre en place un projet abordant ce sujet.

Liza Pasquier
Coordinatrice Paysage éducatif
026 351 71 08
liza [.] pasquier [at] ville-fr [.] ch

Projets actuels : graffitis participatifs

Passage sous-voie

Depuis les débuts du programme Paysages éducatifs, les acteurs du quartier ont toujours exprimé l’envie de redonner une nouvelle vie aux murs du passage sous-voie St-Barthélémy, au cœur du Schoenberg. En effet ce chemin, sombre et couvert de graffitis sauvages, n’encourageait pas à la fréquentation.

Paysage éducatif, en collaboration avec le Service de la Culture de la Ville de Fribourg et avec le soutien de la DSAS, a organisé une Jam Session participative le 28 et 29 septembre 2019. Plus d’une quinzaine d’artistes de Street art ont pris possession du passage sous-voie St-Barthélémy pendant tout un weekend.

L’objectif ? Embellir ce lieu avec les enfants, les jeunes et les familles.

Image

Passage sous voie - copyright Ghislaine Heger

Heitera

Au printemps 2019, Medya Colorz, un artiste graffeur, a réalisé une magnifique fresque à l’école primaire de la Heitera avec la collaboration des élèves du CO du Belluard et de la 8H de la Heitera. Les élèves ont tout d’abord participé à des ateliers de préparation avec David Brülhart, professeur au CO du Belluard. Celui-ci les a encadrés à la réalisation du projet. 

Ce graffiti participatif a été conçu suite à la construction du skate park sur le site de l’école. Cette nouvelle aire de jeux se trouve juste à côté d’un préau dont les murs étaient tagués sauvagement. Cette surface est à présent couverte de belles couleurs, du nom de l’école et des ombres taguées des élèves-artistes.

Image

Graffiti Heitera - copyright Ghislaine Heger

Projets soutenus entre 2014 et 2017

Voici un inventaire des projets concrets ayant été soutenus dans le cadre du programme Paysage éducatif au Schoenberg entre 2014 et 2017:

  • Les Cafés Parents-Enfants de l'Éducation familiale ont été étendus dans l’école de la Heitera et une adaptation d’EcolePLUS est proposée en partenariat avec Caritas.
  • Le groupe de jeux Les P’tits Amis au Schiffenen, formé dans l’enseignement des deux langues locales pour les enfants allophones, offre un environnement bilingue (FR-ALL) pour les enfants entre 2 et 4 ans.
  • "Nous avons un projet", du Centre d’animation socioculturelle du Schoenberg, permet aux jeunes entre 11 et 14 ans de proposer des idées dans le but de réaliser, avec l’aide d’animateurs, des activités collectives.
  • "Encore! Des histoires!", de LivrEchange, vise à promouvoir la diversité linguistique et culturelle en proposant des temps de lecture dans les langues premières.
  • Le projet DESTA, fruit d'une collaboration entre l’Association Hiwot et la Croix-Rouge fribourgeoise, place des bénévoles dans des familles érythréennes afin de faciliter leur contact avec la culture suisse et d'offrir une égalité des chances aux enfants et aux jeunes.
  • Le BergSHOW, projet initié par la Police locale en collaboration avec un établissement du quartier, met à disposition des jeunes entre 12 et 15 ans un local chaque premier dimanche après-midi du mois, afin qu'ils puissent profiter "d'un espace rien qu'à eux" tout en étant encadrés par des adultes. Les activités proposées varient en fonction des envies des jeunes: danse, cours de DJ, tournois de fléchettes, etc.
  • Le projet Soutien scolaire est issu d'une collaboration entre l’Association de quartier "Vivre au Schoenberg" et les responsables d’établissement du Schoenberg. Il encourage les enseignants à identifier les élèves en difficulté scolaire, qui ne peuvent pas être aidés par leurs parents, et leur propose des cours d’appui individualisés. Ce projet a été repris par le Service des Ecoles de la Ville de Fribourg en 2018. Il est intégré dans leur fonctionnement et est coordonné par ces derniers. Pour tout renseignement, écrivez à soutien [.] scolaire [at] ville-fr [.] ch
  • Dans le cadre du projet fribourg (ou)vert, Paysage éducatif collabore avec le Service d’urbanisme et d’architecture pour mener une démarche participative avec les enfants du Schoenberg qui débouchera sur la construction, elle aussi participative, d’une place de jeux. Un jardin communautaire a également vu le jour en 2019.

 

Organisation

La coordination du projet est assurée par le secteur de la Cohésion sociale de la Ville de Fribourg, soutenue par un groupe d’accompagnement composé des personnes et institutions suivantes: l'Éducation familiale, le Centre d’animation socioculturelle, l’Office familial, le secteur de Contact école-parents migrants, l’Association de quartier "Vivre au Schoenberg", le travailleur social scolaire, la Police locale et les responsables d’établissement des écoles primaires du quartier.

Une rencontre des professionnels est organisée chaque année dans le but de renforcer le réseau mis en place.

Cartographie à télécharger: Une carte du quartier illustrant le grand nombre d’activités pour les enfants, les jeunes et les familles du Schoenberg a été créée par Sylvie Nussbaumer, de SMARTcreations.

Historique et projet pilote

Le programme développé au Schoenberg durant les quatre années du projet pilote a eu pour but de soutenir des mesures visant à faciliter:

  • l’entrée des enfants à l’école obligatoire (transition 1);
  • l’entrée des jeunes à l’école secondaire (transition 2).

Ces deux moments charnières avaient en effet été identifiés comme étant des passages difficiles lors de l’analyse de la situation dans ce quartier multicolore.

En plus d’une rencontre de réseau organisée chaque année afin de créer des synergies et de discuter des besoins du terrain, le secteur de la Cohésion sociale accompagne et soutient divers projets favorisant l’égalité des chances pour les enfants et les jeunes, tout en impliquant leurs familles.

Au vu du succès du Paysage éducatif au Schoenberg, nous avons décidé de poursuivre nos efforts tout en les élargissant:

  • en ciblant les enfants et les jeunes de 0 à 16 ans, et non plus uniquement ceux concernés par les transitions mentionnées ci-dessus;
  • en les étendant à d’autres quartiers, en premier le quartier du Jura (d’autres suivront).